EXIGENCE : LITTERATURE

Ebooks GRATUITS

Présentation

Toutes les Notes de lecture

DES AUTEURS

DES EDITEURS
- les livres


NOS LIVRES
- Parus
- A paraître

- Inédits
- Forum
- Hit-parade
- Dépôt

VOUS ETES AUTEUR
- L'esprit libre
- Auto-édition
- Manuscrits
- Déjà édité ?
- 2 Formules
- Imprimeurs



CONTACT

Recommander
ce site


Aide à l'auto-édition ? Pourquoi ?

Aujourd’hui l’auto-édition cela paraît facile et d’une certaine façon c’est facile, mais à quoi servirait de s’éditer si c’était pour laisser son livre dans un tiroir ou pour le présenter sur internet au milieu de milliers d’autres. Et ne doutez pas qu’il va y en avoir de plus en plus !

Au crédit de l’édition traditionnelle on doit compter la sélection. Même si celle-ci est de plus en plus large, elle évite au lecteur – du moins en principe - d’acheter des livres qui n’auraient aucun intérêt.

Au débit de l’édition traditionnelle il faut également compter cette sélection qui de tout temps a répondu à des critères commerciaux : l’éditeur est un marchand. Aujourd’hui cette tendance est devenue caricaturale - à l’image même de notre société - le commerce n’est plus un critère parmi d’autres, il est pratiquement le seul critère. Pire le marketing produit des livres qui doivent répondre au goût des lecteurs !

Notre principal apport c’est là qu’il se situe. Notre choix ne répond pas à des impératifs commerciaux. Nous ne souhaitons pas présenter le plus de livres possibles pour faire le plus d’argent possible, ce qui n’est évidemment pas le cas des entreprises d’auto-édition, par définition elles ne font aucun choix.

Nous sélectionnons les manuscrits, nous les lisons crayon en main comme nous le faisons pour Exigence : Littérature, nous en faisons une note de lecture, pour tout dire nous faisons un vrai travail de critique littéraire.

Ce travail se fait en parallèle de ce que nous faisons sur « Exigence : Littérature », les lecteurs du site trouveront dans ce choix de livres la même exigence et la même passion subjective. Cette sélection n’obéit pas au diktat de la pensée unique ni au plus petit commun dénominateur commercial, elle résulte d’un vrai choix et non d’un sondage ou d’un coup médiatique.

A vous de lire.


Faites-nous part de vos remarques, nous y serons attentifs.